Le musée est ouvert du mercredi au dimanche.

Le Musée de Montmartre

Le Musée a été créé en 1960 dans l'une des bâtisses les plus anciennes de la Butte, construite au XVIIe siècle : la Maison du Bel Air. Entourée de jardins, elle fut le lieu de création de nombreux artistes tels qu’Auguste Renoir, Émile Bernard, Raoul Dufy, Charles Camoin, Suzanne Valadon ou Maurice Utrillo.

Vous y découvrirez les collections permanentes avec un fonds unique de peintures, affiches et dessins qui vous fera revivre l’histoire de la Butte, l’effervescence artistique de ses ateliers, et l’ambiance de ses célèbres cabarets.

Les Collections Permanentes

Les Collections permanentes reviennent sur l'histoire de la Butte, l'effervescence de ses ateliers, du Bateau-Lavoir à l'atelier Cortot, et l'ambiance de ses célèbres cabarets, du Lapin Agile au Moulin Rouge. Une salle est dédiée au French Cancan, une autre met en scène le théâtre d'ombres, ce décor onirique qui a fait la réputation du cabaret du Chat Noir.

Ces Collections vous font plonger dans l’histoire de Montmartre. Au cours du XIXe siècle, le paysage de Montmartre commence à se transformer et il sera rattaché à Paris en 1860 : c’est désormais la ville qui s’impose à la campagne. Les artistes s’y installent à partir de 1870 et les cafés et cabarets se démultiplient dans les années 1880. Rapidement, ce qui caractérisera Montmartre aux yeux de tous c’est l'effervescence et l'énergie de création.

L'atelier-appartement de Suzanne Valadon

En s’installant en 1912 dans leur atelier-appartement, Suzanne Valadon, Maurice Utrillo et André Utter ont laissé une trace symbolique au 12, rue Cortot. Grâce à son réaménagement, l’âme de ce trio infernal a réinvesti les lieux : le poêle a repris sa place, la mezzanine de l’atelier a été recréée et la chambre d’Utrillo a retrouvé ses lambris et son grillage à la fenêtre.

Tout le matériel de base ayant disparu, Hubert Le Gall a chiné toutes les pièces présentées aujourd'hui, dans l'atelier-appartement, aussi fidèle aux lettres et aux écrits de l'époque - véritable témoignage de la vie passée - qu'aux photographies historiques des lieux, scrupuleusement analysées.

Les Jardins Renoir

Les jardins du Musée de Montmartre ont été nommés en souvenir d’Auguste Renoir, qui vécut sur place entre 1875 et 1877 et y peignit plusieurs chefs-d’œuvre, comme le Bal du moulin de la Galette, la Balançoire ou le Jardin de la rue Cortot. Chaque jardin a son caractère propre inspiré de la palette du peintre impressionniste. Suzanne Valadon et André Utter son compagnon ont également immortalisé ces jardins.

 

La visite des Jardins sans accès au Musée est au tarif de 5 €. Profitez aussi des Jardins toute l'année avec notre abonnement au Musée de Montmartre.

 

Le Café Renoir

Le Café Renoir est le point de chute rêvé pour se retrouver seul, à deux ou à plusieurs, le temps d'une pause pour se déconnecter du tumulte de la ville et profiter pleinement de l'été.

Sa verrière, décorée dans l'esprit d'un jardin d'hiver, s'ouvre sur les ravissants Jardins Renoir. On s'attable autour d'un café, d'un déjeuner léger ou d'un goûter et l'on savoure chaque seconde passée sur cette terrasse verdoyante où le temps est comme suspendu.

Le Café propose une carte de petite restauration changeante au fil des saisons et dans l'esprit d'un salon de thé, avec une sélection de produits gourmands.

Les acteurs du musée de Montmartre

La Société d’Histoire et d’Archéologie "Le Vieux Montmartre"

Fondée en 1886, elle a été reconnue d’utilité publique en 1967.
Depuis 1960, ses collections, qui bénéficient du label Musée de France depuis 2003, sont présentées au Musée de Montmartre.

La société Kléber Rossillon

Le groupe a repris la gestion du Musée de Montmartre en juillet 2011. Elle a lancé un ambitieux programme d’extension et de rénovation. Ce projet a permis notamment de doubler les surfaces d’exposition, de rénover l’atelier-appartement de Suzanne Valadon et de Maurice Utrillo, et de redessiner les trois jardins que Renoir a peints sur place.