Le Musée est ou­vert tous les jours, toute l’an­née, de 10h à 18h (dernière entrée à 17h15).

Montmartre, Décor de cinéma // 12/04/17 au 14/01/2018 – 7j/7

S'il est un lieu qui résume à lui seul Paris, c'est bien Montmartre. Les écrivains et les peintres y ont depuis longtemps trouvé leur inspiration, et on ne s'étonnera pas que, dès ses débuts, le cinéma ait cherché à fixer sur pellicule une âme et une atmosphère si singulières et si photogéniques.

Montmartre et ses lieux mythiques : Pigalle et la rue Lepic, le Sacré-Coeur et le Moulin-Rouge. Montmartre du plaisir et du crime.

Montmartre où la réalité et le rêve se confondent.

Autant d'aubaines pour les innombrables cinéastes, des plus grands artistes aux plus modestes artisans, qui ont mis en image ce symbole parisien par excellence.

Filmé dans ses décors naturels ou réinventé en studio, en noir et blanc comme en couleur, Montmartre dévoile ses multiples facettes à travers cette exposition. Ne dirait-on pas que, dans les films qui l'ont pris pour cadre, Montmartre parle, chante et vit comme un personnage à part entière, nous faisant partager ses humeurs et ses émotions ?

C'est cette pure fantasmagorie que l'exposition "Montmartre, décor de cinéma" montrera dans sa diversité au plus large public, grâce à un ensemble de documents exceptionnels : extraits de films, évocations de décors, affiches originales, dessins préparatoires, maquettes, costumes et scénarii.

Une invitation à rire, à frissonner, à pleurer. Comme au cinéma…

Le commissariat de cette exposition est assuré par Pierre Philippe, réalisateur, scénariste et écrivain, Saskia Ooms, responsable de la conservation au Musée de Montmartre, et Isabelle Ducatez de l’association Le Vieux Montmartre. Le catalogue d’exposition - édité par Somogy en français et en anglais - comportera des textes de Françoise Lemerige, Jacques Ayroles de la Cinémathèque française, Antoine de Baecque (historien, critique de cinéma), Marc Durand (historien et arrière-petit-neveu des Frères Lumière), Alain Roulleau (directeur du Studio 28), Jean-François Pioud-Bert (réalisateur, et critique du cinéma), Jean-Pierre Jeunet (réalisateur), et des textes des commissaires de l’exposition.​

En partenariat avec

Logo Exponaute

Réserver ses billets